AJAIF

APPUI JURIDIQUE AUX POPULATIONS DÉFAVORISÉES

Association des Juristes et Avocats Ivoiriens de France (AJAIF)

Soutien juridique aux ressortissants ivoiriens et franco-ivoiriens

Description du projet : L’association des Juristes et Avocats Ivoiriens de France (AJAIF) est une association créée le 2 avril 2016. Ce collectif d’avocats apporte un soutien juridique régulier aux ressortissants ivoiriens et franco-ivoiriens. Ainsi, depuis juin 2016, le collectif d’avocats organise tous les derniers mercredis du mois, des permanences juridiques gratuites dans les locaux de l’Ambassade de Côte d’Ivoire en France.

Objectif : De concert avec l’Ambassade qui les sollicite régulièrement, le collectif d’avocats accompagne les ivoiriens dans leurs démarches de régularisation et d’insertion dans la communauté française.
Moyens : Chaque permanence est assurée par deux avocats minimum qui prennent en charge bénévolement les usagers et les accompagnent pour l’essentiel sur des thèmes en droit des étrangers, droit de la famille, procédure d’exequatur.

En outre, le collectif organise également des conférences juridiques, sur des thèmes d’actualité afin de sensibiliser les populations étrangères sur l’évolution de la législation en France.
Enfin, le collectif d’avocats est régulièrement sollicité par des professionnels notamment des assistantes sociales et travailleurs sociaux en France, afin d’obtenir des informations sur la législation ivoirienne ou orienter les ressortissants ivoiriens dans le cadre de démarches administratives.

Résultats : Le collectif d’avocats a eu à représenter des ivoiriens retenus arbitrairement dans les centres de rétention, à sensibiliser ces derniers et éventuellement leurs conjoints étrangers sur les démarches à effectuer afin de faire respecter leurs droits. Il les représente également devant les tribunaux.
Depuis avril 2016, le collectif d’avocats a accueilli plus de 500 personnes physiques et conseillé bénévolement les officiels de l’Ambassade de Côte d’Ivoire sur les réponses à apporter en cas de difficultés rencontrées par des ressortissants ivoiriens.