Défense sans frontières-avocats solidaires

Soutien à nos confrères turcs

Description du projet :

Depuis plusieurs années maintenant, et notamment depuis le coup d’État manqué du 15 Juillet 2016, des mesures draconiennes de répression contre la libre expression ont été mises en place en Turquie. Le recours à des « procès collectifs » contre des avocats ou des associations d'avocats et l’assimilation de l’Avocat à son client sont fréquents: les droits fondamentaux et les garanties procédurales ne sont souvent pas respectés.

Ce projet de DSF-AS vise à dépêcher des binôme d’avocats lors des procès contre les avocats turcs. Ils ont été présents lors de 11 audiences en 2018 et 6 audiences depuis le début de l'année 2019, pour les procès: OHD, KCK2, CHD1, CHD2 et Propaganda.

 

Objectifs :

L'objectif de l’action est de soutenir les avocats turcs, injustement détenus ou poursuivis uniquement pour l’exercice de leurs activités professionnelles à la suite d’accusations présumées de soutien à des organisations terroristes et la défense du libre exercice de la Profession et du Droit à la Défense pour tous.

DSF-AS souhaite que les «Principes de base relatifs au rôle du Barreau» adoptés par le huitième Congrès des Nations Unies, l’article 6 de la Convention européenne des droits de l’homme et l’article 14 du Pacte international relatif aux droits civils et politique qui garantissent le droit à un procès équitable soient respectés.

 

Résultats : 

 La présence des membres de DSF aux procès apporte le soutien nécessaire aux avocats turcs et les aide à se faire respecter. Ces avocats turcs demandent à ce que ces actions se poursuivent, ils ont réellement conscience que cette présence internationale de membres de la profession est indispensable.