Actualités

Chaque année, 225 000 femmes sont victimes de violences conjugales, 84 000 femmes sont victimes de violences sexuelles, et des milliers d’entre elles sont discriminées ou harcelées, à raison de leur sexe.

Prises en charges par des associations, elles reçoivent un soutien psychologique et un accompagnement mais n’engagent que trop rarement des procédures judiciaires.

Le Barreau de Paris, mobilisé dans la lutte contre l’inégalité et la reconnaissance des droits de chacun, a déjà mis en place plusieurs permanences spécialisées et actions.

Il souhaite aller plus loin et organise cette année, avec la Fondation des Femmes, une opération de soutien juridique aux femmes victimes de violences et de discrimination : 365 dossiers - 365 avocats.

La Fondation des Femmes, première structure nationale de collecte dédiée au financement de l’égalité femmes-hommes et à la lutte contre les violences faites aux femmes, partenaire privilégié d’une trentaine d’associations, identifiera, en lien avec elles, 365 situations ayant besoin d’une prise en charge judiciaire.

Cette opération ne peut se réaliser sans vous, avocats engagés.

Si vous souhaitez faire partie des avocats bénévoles qui prendront en charge un dossier - soit une procédure- adressez un mail à Aurélia Huot (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.), en précisant votre spécialité pour une meilleure orientation.

Chaque dossier sera pris en charge bénévolement ou au titre de l’aide juridictionnelle lorsque la situation le permet.

Nous avons besoin de chacun d’entre vous.

Agissons ensemble pour les droits des femmes.

Afin de récompenser et de mettre en avant les actions engagées des avocats parisiens, Barreau de Paris Solidarité organise tous les ans une cérémonie de remise des «Trophées Pro Bono ». Lors de cette soirée qui réunit plus de 300 avocats parisiens, sont récompensées cinq initiatives particulières pour l’accès au droit, à la culture, la protection des droits de l’Homme, l’insertion et le soutien des plus exclus, ou encore la protection de l’environnement.

Outre les récompenses, cet événement est l’occasion de faire un bilan de la mobilisation du barreau et de susciter des vocations en montrant à tous les actions que vous menées. Le jury s’est réuni afin de désigner les lauréats des prix solo, en équipe et du jury et de choisir les trois finalistes du prix junior.

Nous vous sollicitons afin d’élire les lauréats du prix junior parmi ces trois finalistes et du prix des avocats, toutes catégories confondues.

Soyez nombreux à voter pour soutenir les candidats de votre choix !

Accéder au vote

Parce qu'aujourd'hui une grande partie de la population parisienne en situation d'extrême précarité et en situation de rue n'est pas en capacité de se rendre dans les dispositifs d'accès au droit existant, le Barreau de Paris s'est rapproché de l'association Barreau des rues pour aller à leur rencontre dans le cadre de maraudes.

Seront organisées dès la rentrée prochaine, en collaboration avec cinq associations, des maraudes permettant aux avocats volontaires de se rendre auprès des sans-abris  afin, d'une part, d'établir un lien social avec les personnes rencontrées mais surtout d'identifier des problématiques juridiques afin de faciliter la future rencontre avec un avocat ou tout simplement les démarches des travailleurs sociaux.

L'objectif de ce dispositif est notamment d'initier une resocialisation en créant un lien vers le droit grâce à l'intervention d'avocats et de travailleurs sociaux spécialisés.

Nous avons besoin, pour ce faire, de votre expertise et de votre engagement.

Les plus grands exclus n'ont pas, ou peu, conscience de l'existence de leurs droits.

Aller vers eux contribuera donc aussi à leur redonner dignité et confiance en soi.

Une réunion d'information et de préparation sera organisée à la rentrée, avec les personnes qui seraient intéressées par le projet.

Si vous souhaitez participer à ces maraudes ou avoir plus d'informations, envoyez un mail à Aurélia Huot : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et Stephen Chauvet : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..